Monde

Au Mali, un village dogon « quasiment rasé » par des hommes armés

83

Au moins 95 personnes ont été tuées dans un village dogon du centre du Mali. Les autorités locales cherchent d’autres corps.

Le village a « quasiment été rasé », selon une source sécuritaire malienne. Au moins 95 habitants du village dogon de Sobane-Kou, dans le centre du Mali, ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi 10 juin par des hommes armés. « Les corps sont calcinés, nous continuons de chercher des corps », a déclaré, sous le couvert de l’anonymat, un élu de la commune de Koundou (cercle de Koro)

sourceLire la suite : lemonde.fr