Sous la menace de sanction, Amina Maelainine se défend

0
144

“La décision concernant le port du voile, maintenant ou à l’avenir, est une affaire personnelle. Cela n’a rien à voir avec le parti (PJD). Cela ne relève ni des conditions d’adhésion ni des contrats avec les militants”, a déclaré Amina Maelainine, membre parlementaire du PJD.

Mustapha Ramid, président de la commission transparence du PJD, a en effet laissé entendre qu’elle pourrait être sanctionnée.

 

Maelainine ajoute: “je continuerai par respect pour les droits de l’homme et la liberté à tenir mes engagements avec ce grand parti qui arrive à un tournant historique et je ne cesserai en aucun cas de militer avec mon parti”.

 

Amina Maelainine a enfin affirmé qu’elle n’aurait de cesse “d’intensifier les espoirs de réforme et de construire un état de droits, fondé sur la démocratie et la concrétisation de la volonté populaire qui sont la ligne éditoriale du PJD”.

Lire la suite …

Laisser un commentaire